Les projets d’action humanitaire de Jeparraine.com s’inscrivent tous dans la même logique que le parrainage : amorcer une dynamique de développement par la mise en place et le soutien de micro-projets à l’initiative des populations.

Si le parrainage est une action qui touche l’individu et la famille, les projets humanitaires soutiennent les communautés humaines : villages, quartiers, communautés paroissiales…
Directement ou indirectement c’est toujours l’aide à l’enfance qui est ciblée par :

  • L’aide à l’accueil et au recueil d’enfants dans des structures adaptées et temporaires en vue du placement dans le pays en famille d’accueil accompagnée d’un parrainage.
  • L’aide à la scolarisation et à l’équipement scolaire : fourniture de livres, d’uniformes, d’équipements scolaires…
  • L’aide à la formation professionnelle orientée essentiellement vers les possibilités locales d’emploi.
  • La promotion féminine par le développement d’ateliers artisanaux fonctionnant en autogestion par un système coopératif.
  • Et bien sûr la liste n’est pas close !

Les voyages des bénévoles de l’association en Ethiopie font découvrir de nombreux besoins auxquels apporter des réponses autres que les parrainages. Construction d’écoles, de centres de soin, aductions d’eau, aides ponctuelles à des situations d’extrèmes misères, à des besoins médicaux d’urgence vitale… Ces petits projets, limités dans la durée, font l’objet de demandes spécifiques transmises à nos donnateurs.

ARM est aussi conduit à s’investir dans des projets à caractère durable. Ce fut le cas en particulier avec la construction à Bahir-Dar d’un Centre de Coordination Sociale. L’objet de ce centre était de travailler au recueil temporaire d’enfants de la rue, à la réunification des familles, à la mise en place de programmes de prévention contre les risques sociaux et sanitaire. De nombreux enfants adoptés sont passés par ce centre qui a malheureusement fermé depuis pour des raisons surtout politiques.

Plus récemment, un autre projet a été mis en place dans cette même ville de Bahir Dar, située au Nord de l’Ethiopie, au bord du Lac Tana, la Maison de Mena, une maison d’accueil de jour pour des enfants handicapés mentaux.

Fermer le menu