Les adoptés ont des doubles racines, celles dans leur pays d’origine, celles qu’ils ont construites ensuite en France. A l’adolescence ou à l’âge adulte, de nombreux adoptés ont le désir, ou même le besoin vital, de les retrouver. C’est pourquoi ARM, de par ses liens avec l’organisme d’adoption ERM, a pris l’initiative d’organiser des voyages “retour en Ethiopie”. Cela pourra peut-être se faire aussi pour le Burkina Faso. Ces voyages ont eu lieu tous les deux ans depuis 2006. Le groupe, une douzaines de jeunes, voire plus, sélectionnés en fonction de leurs motivations, est préparé à l’avance lors de plusieurs weekends.

Lors du voyage qui dure environ 3 semaines, ils sont encadrés par une équipe de bénévoles adultes, apte à l’encadrement de ces jeunes. Un médecin fait aussi partie de l’équipe d’accompagnement, un interprète aussi bien sûr. Une première partie du séjour, dans un village éthiopien, avec un programme de soutien aux enfants et jeunes du village (travaux dans une école, soins médicaux…) leur permettent de créer des liens avec ceux dont ils sont les invités.

Une deuxième partie du voyage, plus chargée d’émotion, plus personnalisée, consiste à prendre ou reprendre des contacts avec leurs familles éthiopiennes, quand il a été possible de les retrouver, ce qui est assez souvent le cas.

Outre ces voyages organisés par l’association, de plus en plus de jeunes adoptés et/ou leurs familles adoptrices font des voyages en Ethiopie pour mieux connaître l’Ethiopie et, pour ceux qui ont eu la chance de la retrouver, rencontrer les familles d’origine. 

Un film a été réalisé par Bernard Simon lors du voyage de 2008. Il vous est possible de le commander sur la boutique jeparraine.com :

DVD Retour en Ethiopie

Fermer le menu