Appel : les jeunes filles à l’internat de Shishinda

Appel : les jeunes filles à l’internat de Shishinda

Shishinda est une petite ville entre Bonga et Mizan Tefari au Sud Ouest de l’Ethiopie. C’est une zone encore boisée (malgré beaucoup de déforestation) où l’on récolte du café. Les familles pratiquent une agriculture de cueillette et d’élevage ; elles vivent pour la plupart dans des huttes rondes en terre. L’électricité est très peu accessible ainsi que l’eau qu’il faut aller chercher dans les rivières ou ruisseaux.

Nous recherchons des parrains pour les 24 jeunes filles qui vivent dans l’internat construit par un organisme des Philippines. Cet internat permet à des jeunes filles (de 14 à 19 ans) habitant à plusieurs heures de marche (5 à 8 h) de poursuivre leur scolarité dans des conditions sécurisées jusqu’au « grade 12 » qui correspond à peu près à notre terminale. Il comprend 4 chambres de 6, une salle commune.

On trouvera ici les fiches de parrainage pour cinq filles et aussi deux garçons, qu’ARM a commencé à parrainé mais sans parrain pouvant assurer ce parrainage dans la durée.

Les jeunes filles sont suivies par le prêtre de la paroisse qui connaît bien leurs familles. La plupart sont issues de famille nombreuses et travaillent aussi au moment de la récolte du café. Si la récolte est bonne, une jeune peut ramasser jusqu’à 10 kg de café et recevoir 20 ETB ce qui lui permet d’acheter 4 galettes d’Injera. Elles rentrent trois fois par an chez elle. Les déplacements se font à pied sur les chemins.

D’autres enfants du village sont également parrainés afin qu’ils puissent poursuivre leurs études. Les trois prêtres qui vivent là s’occupent de plusieurs paroisses dont certaines sont très éloignées des routes.

Les conditions de vie sont précaires et si certaines abandonnent le chemin de la scolarité, plusieurs jeunes filles parrainées ont pu poursuivre leurs études secondaires dans différents domaines : la santé, l’agriculture ou l’enseignement.

Voici quelques photos de la région illustrant différentes scènes : familles, rassemblement autour d’un jardin d’enfants, scènes sur les chemins…

Laisser un commentaire

Fermer le menu